De l'importance du regard

Communiquer c'est regarder l'autre. L'écoute se vérifie par le regard. Il atteste la considération que l'on porte à son interlocuteur.
Un regard trop fuyant sera interprété comme une personnalité malhonnête, qui dissimule quelque chose.

Au contraire, un regard trop perçant sera perçu comme gênant, impoli, voire agressif dans le cadre d'un échange ordinaire.
Car les règles s'inversent dans le domaine de la séduction et de l'intimité. 


Lorsque nous parlons nous avons tendance à moins regarder l'autre que lorsque nous l'écoutons. 

Et de manière générale, dans une conversation, nous nous regardons seulement 30 à 60% du temps. Si nous nous regardons plus longtemps, nous nous montrons plus intéressés par la personne que par son discours. Nous sommes alors proche du baiser ou à l'inverse de la dispute. 
Une émotion forte  (amour/haine) fige les yeux.

Si les pupilles se dilatent, l'intérêt ou le désir se fait présent. Lorsqu'elles se rétractent, l'indifférence fait place. 


Les yeux sont le reflet de l'âme, avons nous l'habitude de dire. Tout au moins, de nos émotions.  


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire