Toucher pour mieux communiquer

 Pour demander quelque chose nous avons pour habitude d'utiliser uniquement la parole. 
Mais il est bon d'avoir toujours en tête le pouvoir du non-verbal et la force des gestes.
Des expériences ont clairement montré que notre interlocuteur sera beaucoup plus réceptif si nous le touchons, même furtivement.
Un simple contact corporel, une main sur l'épaule ou sur l'avant bras modifiera amplement la disposition d'autrui à vous écouter et à répondre à votre requête.
 Un serveur de café augmente ses chances d'obtenir un pourboire s'il touche ses clients discrètement.

Mais attention. Le contexte de votre échange est à prendre en considération. Selon le milieu culturel dans lequel vous vous trouvez, le lieu, la position hiérarchique ou sociétale de votre interlocuteur, les codes diffèrent. 
Dans un restaurant chic par exemple, le serveur sera mal reçu s'il commence à toucher ses clients. 
Certaines personnes identifient ce geste comme une intrusion impolie. Sachez détecter le caractère de la personne en face.
Ce conseil s'applique donc plutôt aux situations amicales et populaires. Le geste doit être naturel et non réfléchi pour observer son réel impact. L'autre devine si facilement la ruse!

La main est un formidable instrument de pouvoir et de persuasion qui sert à rallier et à convaincre.
Utilisé discrètement et raisonnablement, le contact physique avec l'interlocuteur vous rend charmant, sympathique et accessible!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire