Bien répondre à une critique en cinq étapes

"L'art de persuader consiste autant en celui d'agréer qu'en celui de convaincre, tant les hommes se gouvernent plus par caprice que par raison."     Pascal

1. Pour bien répondre il faut avant tout savoir écouter. Et donc laisser son interlocuteur s'exprimer jusqu'à la fin. On lui confère ainsi de l'importance à ce qu'il dit.

2. Pour s'assurer d'avoir compris et d'être sur la même longueur d'onde il convient ensuite de reformuler ou de résumer ce qui vous est demandé, reproché.


3. Choisissez juste un aspect et réfutez le. Il s'agit ici d'annuler un avantage marqué par votre adversaire. 

4. La plus longue partie de votre réponse est maintenant l'argumentation. Défendez vos idées, vos points de vue. Et surtout justifiez par des exemples.

5. Une bonne conclusion contient l'essentiel de votre réponse, c'est à dire votre réfutation et votre argumentation résumée en quelques mots. Pensez à laisser votre réponse ouverte vers l'autre. C'est le propre du dialogue. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire