La position corporelle oriente la communication

La façon dont nous nous disposons face à autrui détermine le rapport et l'intention qui sont engagés.
Voici trois positionnements et la force de communication qu'ils véhiculent:

Le face à face: il provoque visuellement une opposition, un affrontement. On débat, on argumente ou on se dispute face à face. Si un bureau ou un comptoir sépare les deux personnes la relation d'autorité ou de distance est encore plus soulignée. 

Le côte à côte: deux personnes assises sur un banc par exemple. Cette situation d'alliés est propice aux commentaires ou commérages de deux amis qui se trouvent ensemble face au monde qui les entoure. Deux amoureux constamment côte à côte expriment aussi le lien de dépendance qui les unit. 

Le 45 degrés ou le trois quarts: c'est la position que je privilégie personnellement. Elle permet de garder des angles de fuite, elle atténue la gêne des silences et l'opposition ressentis lors du strict face à face. Elle est idéale pour converser amicalement, pour séduire ou négocier. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire