Hors de l'écoute, point de communication

La communication fontionne réellement sur un schéma ternaire bien simple:
Emetteur - message - Récepteur. Et les trois sont aussi importants l'un que l'autre.
Si vous voulez communiquez correctement en captant toute l'attention et la considération de l'interlocuteur, il faut l'écouter.

Quasiment 50% d'une communication réussie passe par l'écoute de l'autre. Combien de personnes forcent la prise de parole en usant certes de diplomatie et de finesse mais en ne laissant qu'un quart du temps à l'autre pour s'exprimer.


Certainement pensent-ils que celui qui parle le plus connaît le mieux et voient en la parole une prise de pouvoir qu'ils veulent monopoliser pour affirmer leur statut. On verra souvent des directeurs appliquer cette méthode de blabla et d'endormissement...
Mais on arrive à de bien meilleurs résultats lorsque les deux partis ont parlé de façon égale.
La simple écoute n'est pas suffisante, l'écoute active est mieux considérée. Dire à la personne en face que l'on comprend sa requête ou ses opinions, lui demander de répéter et ne pas simplement attendre passivement son tour pour s'exprimer.
Vous soulignerez alors l'importance de l'autre dans la relation et installerez un climat de calme et de confiance.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire