Parler du temps qu'il fait pour mieux communiquer




Pourquoi y a t-il tant de discussions entre les individus sur un sujet aussi banal que la météo? 
La critique intellectuelle la plus fréquente sur ce thème est son inutilité. 
En annonçant à son interlocuteur "il fait froid aujourd'hui" beaucoup de personnes y voient un manque crucial
de substance. La marque d'un échange vain où les personnes n'ont rien d'autre à se dire. 

Pourtant, parler du temps qu'il fait demeure toujours un échange avec l'autre...

De l'importance du regard

Communiquer c'est regarder l'autre. L'écoute se vérifie par le regard. Il atteste la considération que l'on porte à son interlocuteur.
Un regard trop fuyant sera interprété comme une personnalité malhonnête, qui dissimule quelque chose.

Au contraire, un regard trop perçant sera perçu comme gênant, impoli, voire agressif dans le cadre d'un échange ordinaire.
Car les règles s'inversent dans le domaine de la séduction et de l'intimité. 

Le symptôme du mensonge


Comme une maladie dérangeante et bien connue le mensonge se diagnostique à partir de nombreux symptômes.
Lorsqu’il y a mensonge le non-verbal, l’inconscient de l’individu, retransmet la vérité à l’insu de son émetteur. Le corps ne ment pas.
Un discours, même parfaitement maîtrisé mais mensonger, est trahi par la discordance entre les paroles et les gestes.
Quelqu’un peut sourire malhonnêtement mais une seule partie de son visage jouera le jeu.

Signaler un manque de communication

Le manque de communication est l’origine majeure et cruelle de toute tension ou anomalie.
Que ce soit en amour, en amitié ou dans le milieu professionnel.
Les gens ont tendance à faire confiance aux autres pour faire passer des informations essentielles. On assiste alors au phénomène du téléphone arabe ou l’élément principal finit par être déformé, détourné, voire carrément inversé de son intention première.

Si mamie radote, c'est pour mieux communiquer!


Inspirons nous de la bonne vieille méthode de grand-mère qui consiste à répéter, rabâcher et redire encore la même chose pour bien se faire comprendre. Utiliser intelligemment, le radotage peut avoir du bon!
Si dans un discours préparé et réfléchi il y a une seule idée à faire passer, mieux vaut pour nous d'en faire l'entité omniprésente. 
On prépare son arrivée en créant du suspense. En disant qu'on va la dire.